Babiola, dans le Carnet d'adresse Gala.fr

“L’art de faire des miracles avec des objets abandonnés et d’oser la matière et les couleurs”

“le fruit d’une créativité qui se ressource en Espagne, mais aussi dans les années 70 et qui rend hommage à la silhouette féminine”

“des objets d’une étonnante beauté”

Lire l'article !